Yorkshire Terrier

Un Yorkshire Terrier en train de courir.

Le Yorkshire Terrier, aussi appelé York ou encore Yorkie, est une race classée parmi les chiens de groupe trois. Il s’agit donc d’un Terrier qui a été utilisé autrefois comme chien de chasse. Actuellement, il fait office de chien de compagnie, très apprécié par ses maîtres. Avec sa petite taille, il peut aisément vivre aussi bien dans un appartement que dans une maison disposant d’un jardin. Si vous êtes à la recherche d’une petite boule de poil à qui donner de l’amour, le Yorkshire pourrait vous convenir.

Ci-après des informations importantes concernant le Yorkshire Terrier qui vous aideront à bien vivre avec votre chien Yorkie.

Caractéristiques

Le Yorkshire Terrier figure parmi les races les plus petites de son groupe. En effet, il mesure entre 15 à 25 cm, et pèse entre 2 kg et 3,2 kg.

L’un des traits caractéristiques du York est son pelage long et droit sur le corps. Sa robe est fine et soyeuse sur cette partie. La longueur du poil ne doit pas cependant entraver sur sa liberté de mouvement. Le poil sur la tête est aussi long au niveau de l’attache de chaque oreille et sur le museau.

Pour ce qui est de la couleur de la robe, des nuances sont remarquées. La couleur la plus dominante est le bleu acier foncé, étant donné que celui-ci recouvre la zone qui se trouve entre l’occiput et l’attache de la queue. Quant au poitrail, le poil est brillant et teinté en fauve intense. La tête est aussi de couleur fauve dorée intense.

La tête est petite et plate. Ses yeux étincelants sont de grandeur moyenne, et de couleur foncée. Son regard bien droit dégage une certaine concentration de sa part. Ses oreilles en forme de V sont aussi petites et bien dressées.

Son corps est bien compact, avec un dos droit et un rein bien soutenu. Sa queue est recouverte d’un poil très long, et portée haut. Traditionnellement écourtée, la queue non coupée devient de plus en plus courante actuellement.

Caractéristiques

Le Yorkshire Terrier figure parmi les races les plus petites de son groupe. En effet, il mesure entre 15 à 25 cm, et pèse entre 2 kg et 3,2 kg.

L’un des traits caractéristiques du York est son pelage long et droit sur le corps. Sa robe est fine et soyeuse sur cette partie. La longueur du poil ne doit pas cependant entraver sur sa liberté de mouvement. Le poil sur la tête est aussi long au niveau de l’attache de chaque oreille et sur le museau.

Pour ce qui est de la couleur de la robe, des nuances sont remarquées. La couleur la plus dominante est le bleu acier foncé, étant donné que celui-ci recouvre la zone qui se trouve entre l’occiput et l’attache de la queue. Quant au poitrail, le poil est brillant et teinté en fauve intense. La tête est aussi de couleur fauve dorée intense.

La tête est petite et plate. Ses yeux étincelants sont de grandeur moyenne, et de couleur foncée. Son regard bien droit dégage une certaine concentration de sa part. Ses oreilles en forme de V sont aussi petites et bien dressées.

Son corps est bien compact, avec un dos droit et un rein bien soutenu. Sa queue est recouverte d’un poil très long, et portée haut. Traditionnellement écourtée, la queue non coupée devient de plus en plus courante actuellement.

Alimentation

Comme d’autres chiens de petite taille, le Yorkie peut être sujet au tartre. Choisir des croquettes comme base de son alimentation est donc conseillé, du fait que celles-ci peuvent avoir un effet de brossage sur ses dents. Pensez à privilégier les nourritures sèches. Les aliments riches en graisse sont en effet à éviter autant que possible.

Sachez que 40 g de croquettes par jour est largement suffisant pour le Yorkshire. N’oubliez pas de fractionner la ration en deux repas. Aussi, comme pour tout chien de race, l’idéal serait de choisir une marque de croquettes de haute qualité. Il existe aussi des croquettes spécialement adaptées à la race, à la taille et à l’âge du chien.

À titre d’information, le York peut parfois devenir difficile et faire la grève de la faim pendant des jours s’il n’aime pas ce qu’il y a dans sa gamelle. Il ne faut en aucun cas se plier à ses 4 volontés si vous voulez tenir les rênes à la maison.

Entretien et hygiène

Un entretien régulier s’impose si vous voulez conserver la robe longue et toute soyeuse de votre Yorkshire Terrier. Pour éviter le feutrage du poil et la formation des nœuds, il faut peigner et brosser quotidiennement sa fourrure. Pour brosser efficacement son poil, commencez par la partie inférieure des pattes, et pensez à procéder mèche par mèche. Des pinces plates peuvent vous être utiles pour tenir les mèches relevées.

À la différence de certaines races de chien, le Yorkshire nécessite un entretien assez sérieux. Il est conseillé de le confier à un toiletteur professionnel tous les trois mois environ, surtout s’il a le pelage non tondu. Si par contre vous avez décidé de tondre son poil pour faciliter son entretien, un brossage hebdomadaire fera l’affaire. A part cela, n’oubliez pas de nettoyer le poil autour de ses yeux quand c’est nécessaire pour effacer les traces brunâtres entraînées par les larmes qui s’écoulent de ses yeux.

Enfin, un bain mensuel est suffisant pour nettoyer sa peau et sa fourrure. Pour lui offrir plus de confort, relevez la mèche longue de sa tête avec un élastique ou une boucle.

Entretien et hygiène

Un entretien régulier s’impose si vous voulez conserver la robe longue et toute soyeuse de votre Yorkshire Terrier. Pour éviter le feutrage du poil et la formation des nœuds, il faut peigner et brosser quotidiennement sa fourrure. Pour brosser efficacement son poil, commencez par la partie inférieure des pattes, et pensez à procéder mèche par mèche. Des pinces plates peuvent vous être utiles pour tenir les mèches relevées.

À la différence de certaines races de chien, le Yorkshire nécessite un entretien assez sérieux. Il est conseillé de le confier à un toiletteur professionnel tous les trois mois environ, surtout s’il a le pelage non tondu. Si par contre vous avez décidé de tondre son poil pour faciliter son entretien, un brossage hebdomadaire fera l’affaire. A part cela, n’oubliez pas de nettoyer le poil autour de ses yeux quand c’est nécessaire pour effacer les traces brunâtres entraînées par les larmes qui s’écoulent de ses yeux.

Enfin, un bain mensuel est suffisant pour nettoyer sa peau et sa fourrure. Pour lui offrir plus de confort, relevez la mèche longue de sa tête avec un élastique ou une boucle.

Tempérament

Avec ses qualités de Terrier, le Yorkshire est un petit chien très actif. Il aime se dépenser et aime participer à des jeux de pistage (notamment pour retrouver des jouets ou d’autres objets). Il ne faut donc pas oublier de stimuler de temps en temps son flaire et ses capacités mentales. Toutefois, certains Yorkshire sont entêtés ou moins brillants que d’autres, surtout quand il s’agit de l’apprentissage de la propreté. Être patient, doux et ferme, sont des caractères à mettre en avant quand on veut éduquer son York comme il le faut.

Même s’il s’agit d’un chien de petite taille que les jeunes enfants pourraient beaucoup apprécier (du fait qu’il ressemble à une peluche vivante), le Yorkie quant à lui n’a pas la patience quand il est confronté à des petits humains turbulents et brutaux. Il faut tout de même préciser qu’avec ses maîtres et les autres membres de sa famille, il sait se montrer très affectueux et attend que l’on se comporte de la même sorte avec lui. Aussi, il n’apprécie pas la solitude.

Ce Terrier de compagnie est déterminé quand il s’agit de protéger son foyer. Ainsi, quand il aperçoit des étrangers, ou encore des intrus à l’approche, il se met à aboyer, voire même à hurler pour donner l’alerte ou pour dissuader ces derniers. Il peut donc être très bruyant.