Welsh Corgi

Qui ne craquerait pas pour ce petit renard miniature ! Le Welsh Corgi est un chien bas sur pattes très apprécié en tant que chien de compagnie. De petite taille, très actif et très joueur, il est tout à fait adapté à une vie en appartement.

Un Welsh Corgi qui va recevoir une récompense.

Historique de la race

Le Welsh Corgi nous vient du Pays de Galles, et dans la langue galloise ancienne, le mot Corgi signifie « chien de travail » ou « chien nain ». Il serait le descendant de plusieurs types de Spitz de petite taille. D’après certains auteurs, il pourrait également être le croisement entre un Sealyham terrier et un Collie.

On peut distinguer deux races de Welsh Corgi : le Welsh Corgi Pembroke, et le Welsh Corgi Cardigan. Le Pembroke descendrait de chiens de type nordique. Le Cardigan serait quant à lui plus ancien que le Pembroke, et ses ancêtres auraient été importés par les Celtes il y a 3000 ans, puis auraient été croisés avec d’autres races.

Cette race a longtemps été utilisée en tant que chien de garde, chien de berger et chien de troupeau (et de basse-cour). Il avait également pour responsabilité de garder la ferme de ses maîtres et de faire la chasse aux nuisibles. Actuellement, il est essentiellement apprécié en tant que chien de compagnie.

Caractéristiques physiques du Welsh Corgi

Le Welsh Corgi est un chien qui est assez facilement reconnaissable. Il est court sur pattes et a une forme allongée. Malgré son petit gabarit, c’est un chien actif, rapide et avec une constitution vigoureuse. Sa taille est de 30 cm au maximum, pour un poids d’environ 10 kg.

La forme de la tête rappelle beaucoup celle du renard : elle est large, avec un crâne aplati entre les oreilles, et le museau est en pointe. Les yeux sont ronds, de couleur noisette, et de dimension moyenne. Les oreilles sont elles aussi de taille moyenne et sont droites, avec une forme pointue. Notons que chez le Welsh Corgi Cardigan, les oreilles sont un peu plus grandes, par rapport à celles du Pembroke.

Son poil est de longueur moyenne, et sa couleur varie selon la race : chez le Pembroke, le pelage peut être fauve, unicolore, sable, noir feu ou avec du blanc au niveau du cou, des pattes et du poitrail. Chez le Cardigan, toutes les couleurs sont acceptées, à l’exception du blanc pur.

La différence entre les deux races de Welsh Corgi se fait essentiellement au niveau de la queue. En effet, le Cardigan possède une queue similaire à celle du renard, attachée à la hauteur du dos. Le Pembroke quant à lui n’en possède pas, et s’il en a une à la naissance, alors il faudra la couper.

Caractéristiques physiques du Welsh Corgi

Le Welsh Corgi est un chien qui est assez facilement reconnaissable. Il est court sur pattes et a une forme allongée. Malgré son petit gabarit, c’est un chien actif, rapide et avec une constitution vigoureuse. Sa taille est de 30 cm au maximum, pour un poids d’environ 10 kg.

La forme de la tête rappelle beaucoup celle du renard : elle est large, avec un crâne aplati entre les oreilles, et le museau est en pointe. Les yeux sont ronds, de couleur noisette, et de dimension moyenne. Les oreilles sont elles aussi de taille moyenne et sont droites, avec une forme pointue. Notons que chez le Welsh Corgi Cardigan, les oreilles sont un peu plus grandes, par rapport à celles du Pembroke.

Son poil est de longueur moyenne, et sa couleur varie selon la race : chez le Pembroke, le pelage peut être fauve, unicolore, sable, noir feu ou avec du blanc au niveau du cou, des pattes et du poitrail. Chez le Cardigan, toutes les couleurs sont acceptées, à l’exception du blanc pur.

La différence entre les deux races de Welsh Corgi se fait essentiellement au niveau de la queue. En effet, le Cardigan possède une queue similaire à celle du renard, attachée à la hauteur du dos. Le Pembroke quant à lui n’en possède pas, et s’il en a une à la naissance, alors il faudra la couper.

Tempérament et aptitudes

Le Corgi est un chien très loyal envers sa famille d’adoption et qui aime exprimer son affection envers cette dernière. Malgré sa petite taille, il est très actif et déborde d’énergie. C’est pourquoi il adore s’adonner à des jeux et à des activités physiques avec ses maîtres. Pour qu’il puisse canaliser toute son énergie, et donc retrouver son calme, il est important qu’il bénéficie de suffisamment de dépenses physiques et mentales.

Le Welsh Corgi est le digne héritier des chiens de berger. Il sait faire preuve d’intelligence et de ruse et a une bonne capacité d’analyse. Il lui est donc plutôt aisé de comprendre ce qu’on attend de lui. Par conséquent, son éducation est assez simple et agréable à entreprendre. Néanmoins, en raison de son intelligence, il ne supporte pas d’être réprimandé pour des raisons injustifiées.

Bien que sa petite taille ne le rende pas très dissuasif, il est tout à fait en mesure d’alerter ses maîtres en cas d’intrusion. Le Welsh Corgi n’est pas du genre à être farouche comme peuvent l’être les autres chiens de garde. En revanche, il demeure nécessaire de bien le socialiser dès son plus jeune âge afin qu’il ne devienne pas trop timide une fois adulte. En effet, un excès de timidité pourrait potentiellement le rendre plus agressif.

Comportement

Pour son épanouissement, le Welsh Corgi a besoin de dépense sociale et de compagnie. Lorsqu’on le laisse seul, l’ennui s’installe rapidement, et cette solitude pourrait développer chez le chien des troubles comportementaux. Il se pourrait alors qu’il se mette à aboyer excessivement, à développer des tendances destructrices etc. Il n’est donc pas recommandé de le laisser seul durant des périodes trop prolongées.

Sa curiosité est assez importante, et il sera souvent bien tenté de dépasser les limites du jardin si ce dernier n’est pas bien clôturé. Afin d’éviter qu’il ne fugue, il est ainsi recommandé de bien l’éduquer, et de lui faire faire régulièrement des promenades afin qu’il puisse explorer son environnement en toute sécurité.

Il est du genre gourmand, et dira rarement non à de la bonne nourriture. Pour l’éducation cela peut être un bon atout. En revanche, il faudra veiller à éviter les excès, car compte-tenu de sa morphologie, il peut prendre du poids assez rapidement.

Conditions de vie adaptées

Le Corgi est un petit chien qui peut tout à fait s’adapter à une vie en appartement. Mais bien entendu, une maison avec jardin ou une vie en campagne le satisfera tout autant. Il saura s’accommoder de tout mode de vie, à condition qu’il puisse dépenser son énergie correctement.

Il a ainsi besoin de faire des balades quotidiennes, de préférence dans de vastes espaces, ou du moins dans des endroits où ses sens seront généreusement stimulés. En revanche, les activités physiques intenses comme l’agility ne sont pas adaptées à sa morphologie. En effet, avec son dos long, ce type d’exercice pourrait endommager sa colonne vertébrale.

Entretien et alimentation

Les poils mi-longs doivent être brossés deux fois par semaine pour que leurs qualités protectrices et leur beauté soient maintenues. En période de mue, les pertes seront assez importantes, compte-tenu de la densité de son pelage.

En termes d’alimentation, Il est primordial de veiller à ce que ses rations soient bien équilibrées, afin que la prise de poids ne soit pas excessive. On peut se contenter de ne lui donner qu’un repas par jour, à base de rations ménagères (avec des légumes, de la viande crue et des féculents), ou de croquettes de haute qualité.

Conditions de vie adaptées

Le Corgi est un petit chien qui peut tout à fait s’adapter à une vie en appartement. Mais bien entendu, une maison avec jardin ou une vie en campagne le satisfera tout autant. Il saura s’accommoder de tout mode de vie, à condition qu’il puisse dépenser son énergie correctement.

Il a ainsi besoin de faire des balades quotidiennes, de préférence dans de vastes espaces, ou du moins dans des endroits où ses sens seront généreusement stimulés. En revanche, les activités physiques intenses comme l’agility ne sont pas adaptées à sa morphologie. En effet, avec son dos long, ce type d’exercice pourrait endommager sa colonne vertébrale.

Entretien et alimentation

Les poils mi-longs doivent être brossés deux fois par semaine pour que leurs qualités protectrices et leur beauté soient maintenues. En période de mue, les pertes seront assez importantes, compte-tenu de la densité de son pelage.

En termes d’alimentation, Il est primordial de veiller à ce que ses rations soient bien équilibrées, afin que la prise de poids ne soit pas excessive. On peut se contenter de ne lui donner qu’un repas par jour, à base de rations ménagères (avec des légumes, de la viande crue et des féculents), ou de croquettes de haute qualité.