Chihuahua

Chien très populaire dans le monde entier, le Chihuahua est réellement une grande star, sans doute parce que c’est également un excellent animal de compagnie. Parmi ses grandes qualités, il a une petite taille, ne pèse pas plus lourd qu’un sac à main, et est très affectueux. De nombreuses stars l’ont adopté, comme Paris Hilton qui a même fini par faire construire une villa tout confort rien que pour son chien ! Attention, ce n’est pas forcément un chien uniquement pour les filles, car les garçons l’adorent aussi, comme Mickey Rourke. Si vous êtes intéressé par cette toute petite chose, voici tout ce qu’il y a à savoir à son propos.

Les origines du Chihuahua

Chihuahua, c’est avant tout le nom du plus grand état du Mexique, nom que ce chien, le plus petit du monde, a pris. D’après les écrits, ce chien représenterait une race autochtone. Il a été capturé puis domestiqué par les indigènes, notamment à l’époque de la civilisation toltèque. On retrouve également des statues ressemblant fortement au Chihuahua dans la région de Tula, mais en réalité, c’est un chien nain appelé « Techichi ».

Représentant une race très ancienne, le Chihuahua était le chien préféré des princesses aztèques. Ce n’est qu’à la fin du 19e siècle qu’il a été découvert aux États-Unis. Rapidement, il a connu un grand succès, et s’est répandu dans le monde entier.

Caractéristiques

Le Chihuahua est classifié par la FCI (Fédération Cynologique Internationale) dans le groupe 9, notamment parmi les chiens d’agrément et de compagnie. Il a sa propre section, celle du Chihuahueño (section 6). On peut retrouver deux variétés, celle à poil long et celle à poil court.

  • Aspect général

Comme dit plus haut, le Chihuahua est réputé comme étant le chien le plus petit du monde. Il mesure entre 16 et 21 cm au garrot, pour un poids entre 500 g à 3 kg. C’est un chien de construction solide, harmonieuse et équilibrée, malgré sa petite taille. Son corps compact et de forme cylindrique s’inscrit plutôt dans le carré, surtout pour les mâles. Quant à ses membres, ils sont hauts, droits et solides (dans sa proportion).

  • Sa tête

L’une des particularités de ce chien est sa tête en forme de pomme, avec ses grandes oreilles bien dressées et très écartées, mais aussi ses yeux saillants qui lui confèrent une forte expression. À part cela, il a un stop bien marqué, le front bombé, une truffe modérément courte et un museau court.

  • Sa queue

Le Chihuahua a une queue attachée haut avec une apparence plate. De longueur modérée, elle va en s’amincissant de manière progressive vers l’extrémité, où elle va former un demi-cercle pointant vers la région lombaire.

  • Sa robe

Il faut distinguer le Chihuahua poil court et le Chihuahua poil long. Le premier a le poil bien couché sur tout son corps, avec une texture douce et brillante. Le second quant à lui a le poil fin et soyeux, soit lisse, soit légèrement ondulé. Pour cette variété, on retrouve des franges au niveau des oreilles et à la face postérieure de ses membres, ainsi qu’un petit panache au niveau de sa queue.

Pour la couleur, on peut rencontrer de nombreuses variétés avec plusieurs nuances et combinaisons possibles. Seule la couleur merle n’entre pas dans le standard de la race. Les spécimens avec une couleur fauve ou marron, chocolat, blanc, crème, fauve argenté, gris argenté, noir et feu ou encore noir, sont plus appréciés.

  • Sa santé

Représentant une race très ancienne très peu modifiée, le Chihuahua est un chien particulièrement solide. Son espérance de vie élevée de 14 ans (certains individus ont même atteint les 20 ans) en témoigne. Néanmoins, c’est une race pour laquelle de nombreuses maladies sont à signaler (irritations oculaires, mises bas difficiles, sténose pulmonaire, endocardiose mitrale, maladie valvulaire mitrale dégénérative, luxation congénitale de la rotule, maladies dentaires, etc.).

Alimentation

Ce chien n’est pas un grand gourmand. Pourtant, on retrouve certains individus en surpoids. Il faudra donc bien rationner sa nourriture, et ne pas lui offrir des aliments trop bourratifs. Privilégiez ainsi des croquettes de haute qualité. N’hésitez pas à demander conseil auprès d’un vétérinaire ou d’un spécialiste de la nourriture canine, pour déterminer le régime alimentaire le plus adapté par rapport au poids et à l’âge de votre chien.

Entretien et hygiène

Que ce soit le Chihuahua à poil court ou celui à poil long, son entretien reste facile, car c’est un chien naturellement propre. Il suffira de quelques brossages réguliers, et un toilettage avec de l’eau chaude et un shampoing doux de temps à autre. N’oubliez pas d’inspecter et de nettoyer régulièrement ses yeux ainsi que ses oreilles.

Tempérament

La première erreur à ne surtout pas faire, lorsqu’on adopte un Chihuahua, est de penser que c’est un chien fragile qu’il faut sans cesse assister. Certes, il a une très petite taille. Mais dans sa tête, il a tout d’un grand chien. D’ailleurs, il ne se privera pas d’aller taquiner des chiens plus grands que lui, pour montrer à tout le monde son grand courage. Aussi, ne le traitez pas comme un chien handicapé qu’il faut sans cesse porter dans les bras. Ce ne sera pas bien pour lui, tant physiquement que psychologiquement.

C’est aussi un chien qui a un fort tempérament, le rendant très méfiant envers les étrangers. Il ne se privera pas d’enchaîner les vocalises dans l’espoir de faire fuir les intrus. Cela fait de lui un très bon chien d’alarme, et quelque part, un bon chien de garde à sa manière. Beaucoup l’adoptent avec un chien plus grand et plus dissuasif, pour avoir le bon duo pour la garde.

À part cela, le Chihuahua est un petit être vraiment adorable. Il est très câlin, doux et affectueux. C’est aussi un chien intelligent qui sait s’adapter rapidement à son environnement. Il est très attaché à son maître et à sa famille adoptive. Il sait obéir, à condition de bien l’éduquer. Le mieux sera de commencer dès son plus jeune âge. Une autre erreur est aussi de négliger son éducation sous prétexte que c’est un très petit chien. Essayez de le traiter comme tout autre chien.

Dans le même sens, essayez de le promener (pas dans vos bras), pour qu’il puisse se dépenser. En effet, même si ce n’est pas un grand sportif, ce chien reste très actif. Jouez avec lui, laissez-le jouer avec les enfants ou avec d’autres chiens, tout en gardant toutefois à l’esprit sa fragilité (il ne faut pas trop le bousculer, car il risque de se blesser facilement). Malgré tout, il est taillé pour la vie en appartement, et il figure également parmi les chiens adaptés aux personnes âgées.