Bull Terrier

Le Bull Terrier est un chien assez original et unique dans le monde. Avec les autres races de chien, on retrouve toujours une ressemblance quelque part. C’est par exemple le cas avec l’Husky qui ressemble beaucoup au Malamute, le Malinois qui ressemble un peu au Berger allemand, etc. Mais un Bull Terrier ne ressemblera qu’à un autre Bull Terrier. On ne peut pas le confondre avec une autre race. Justement, vous vous intéressez de près à ce chien. Voici tout ce qu’il y a à savoir à son propos.

Origines

Le Bull Terrier est apparu dans les années 1850. Sa race a été fixée par un certain James Hinks, qui recherchait à obtenir cette fameuse tête ovale. Elle a été exposée pour la première fois en 1862 à Birmingham. Peu après, au début du 19ème siècle, un Bull Terrier miniature est également apparu, mais a été délaissé, pour être revalorisé en 1938. Entre-temps, la descendance de James Hinks a poursuivi ses recherches et son travail, et a abouti au fameux « nez romain », une caractéristique qui a ensuite été transmise à toute la descendance.

Il se trouve que cette race a été produite dans le but d’obtenir un chien de combat particulièrement efficace. Dans ce temps, il était réputé comme étant le « gladiateur » des chiens. Heureusement, les mesures d’interdiction de combats d’animaux sont apparues assez rapidement, et la race a même connu un déclin avant de reprendre de plus belle au 20ème siècle. Bien entendu, son tempérament bagarreur a été tempéré depuis la sélection moderne.

Caractéristiques

Ce chien est particulièrement intéressant sur de nombreux points. Nous allons justement voir ses principales caractéristiques.

  • Aspect général

Comment pourrait-on passer à côté de cette « tête d’œuf » et ce profil avec ce fameux « nez romain ». Outre cette tête, ce chien surprend également par sa taille. En effet, on pourrait penser que c’est un petit chien, sur les photos. Et pourtant, il n’est pas si petit que ça, et même loin de là. En effet, comme dit plus haut, souvenez-vous que c’est un combattant avec un corps de gladiateur. C’est une petite boule de muscle. Petite, car il est tout de même moins imposant qu’un Amstaff ou un Mâtin de Naples.

  • Corps

Si vous cherchez un chien de compagnie de « petite taille » (environ 35 à 50 cm), mais avec le corps bien musclé tel un vrai combattant, alors le Bull Terrier vous intéressera beaucoup. Ce chien a le corps solide et compact, avec un thorax très large et des côtes bien cintrées. Il est près du sol, mais il ne donne pas l’air d’être court sur pattes. Il est massif, en pesant entre 20 à 40 kg sur la balance.

  • Ses yeux

À première vue, on croirait que ce chien est asiatique, avec ses petits yeux. Bien sûr, cela n’a rien à voir. Toutefois, le fait est que le Bull Terrier a de petits yeux triangulaires et obliques. Leur couleur est foncée, tendant vers le noir. Le visage de ce chien est assez particulier, avec ses yeux qui se rapprochent plus de ses oreilles que de sa truffe.

  • Ses oreilles

Ce chien a les oreilles de petite taille, dressées et rapprochées. Vu leur taille, il est inutile de les amputer.

  • Sa couleur

Le Bull Terrier porte souvent une robe toute blanche, mais il peut y avoir quelques taches, notamment au niveau de la tête. Même si sa robe peut avoir plusieurs couleurs (bringée, fauve, tricolore), le blanc est souvent la couleur qui domine. Attention, ne pas confondre avec le Bull Terrier miniature qui peut par exemple avoir une couleur unie marron.

  • Sa queue

Ce chien a une queue assez courte, qui se tient souvent à l’horizontale plutôt qu’à la verticale.

  • Sa santé

Ce chien est particulièrement robuste. Toutefois, c’est une race sujette à des problèmes de surdité. Il y a un test auditif (PEA) qu’il est recommandé de passer. À part cela, il peut aussi avoir des problèmes de peau (allergies).

Alimentation du Bull Terrier

Le Bull Terrier ne dit jamais non à de la bonne nourriture. D’ailleurs, c’est un vrai problème, tellement il ne sait pas s’arrêter. Il faudra alors que son maître pense à bien rationner sa nourriture, sinon il se retrouvera rapidement en surpoids. Il peut à la fois prendre la nourriture des humains ou des croquettes de grande qualité. Comme son côté gourmand est son grand point faible, le maître peut aussi l’exploiter (récompense) pour avoir de bons résultats au niveau de son éducation.

Entretien et hygiène

Ce chien a le poil court, à ras, ce qui veut dire qu’il est assez facile à entretenir côté hygiène. Il suffit de le brosser régulièrement au moins une fois par semaine. Toutefois, il se trouve que le Bull Terrier a la peau sensible. Il faudra donc utiliser des produits adaptés pour éviter les risques d’allergies. Il est également recommandé d’utiliser des crèmes solaires adaptées pour le protéger du soleil, au niveau des parties où les poils sont réduits, comme ses oreilles, sa truffe, son ventre, etc.

Tempérament

Malgré son corps bien musclé et son caractère courageux, le Bull Terrier n’est pas un bon chien de garde, vu qu’il aime beaucoup les humains, y compris les étrangers. En effet, il aime attirer l’attention et l’affection, et il n’hésite pas à aller taxer une petite caresse auprès des étrangers. Par contre, beaucoup le redoutent, car avec son énergie débordante et son corps massif, il est impressionnant et dissuasif. Il peut même sauter ou bousculer les autres sans penser à mal. Il le fait surtout dans l’objectif d’obtenir une petite caresse ou un gros câlin.

Son nom est aussi confondu par beaucoup avec l’American Pitbull Terrier, le plus redouté dans le monde, alors que ce sont deux races bien distinctes.

Au niveau de l’éducation, ce chien est réputé têtu. Il faudra faire preuve de patience et de ténacité lorsqu’on veut lui apprendre quelque chose. Le mieux est de s’y prendre dès son plus jeune âge. Mais c’est également un chien intelligent qui saura se soumettre aux différentes règles. En revanche, malgré une bonne éducation, ce chien aura toujours du mal à s’adapter à la solitude. Il préfèrera toujours être avec quelqu’un dans un petit appartement, au lieu de gambader librement dans un vaste jardin tout seul.