Braque Hongrois à poil court

Ces dernières années, beaucoup de gens essayent d’inverser la tendance et se tournent de plus en plus vers le sport et les activités physiques. Parmi les plus appréciées, on a les activités avec des chiens, comme le canicross, le caniVTT, etc. Bien sûr, si vous voulez faire du caniVTT, vous n’allez tout de même pas emmener un petit teckel, vous préférerez plutôt un grand chien, rapide et endurant, comme un chien courant, d’arrêt ou de chasse. Justement, on a ici un très bon candidat, le Braque hongrois à poil court, un chien d’arrêt et de chasse qui sera parfait pour de telles activités.

Les origines du Braque hongrois à poil court

Le Braque hongrois à poil court est un chien qui existe depuis fort longtemps. Dès le 14ème siècle, il figure déjà dans des documents écrits picturaux. C’était un chien de chasse très apprécié depuis toujours. Vers la fin du 19ème siècle, des compétitions de chiens d’arrêt ont été organisées en Hongrie, et bien sûr, les Braques hongrois y avaient eu du grand succès.

Ses ancêtres restent assez mystérieux. Il y a quelques pistes du côté du Transylvanien à pattes courtes, un chien courant hongrois, du côté du chien courant de Pannonie, ou encore d’un chien de chasse jaune turque. Certaines études suggèrent aussi que le Braque hongrois à poil court aurait des gènes du Sloughi, un lévrier arabe.

Également appelée Vizsla, cette race serait donc née il y a fort longtemps, et a évolué au fil des années, pour atteindre sa forme actuelle à partir du 19ème siècle. Il est à noter que l’élevage ciblé et suivi de cette race a commencé en 1920, et la reconnaissance par la FCI ne s’est pas trop fait attendre, en 1936.

Caractéristiques

Le Braque hongrois à poil court est classé groupe 7 (chiens d’arrêt) dans la section 1 (chiens d’arrêt continentaux). C’est un chien de chasse polyvalent qui sait s’adapter à différents types de terrains, comme la plaine, le bois ou encore l’eau.

  • Aspect général

Ce chien d’arrêt a un corps athlétique, avec un aspect élégant et distingué. Il est présenté comme un chien ayant une taille moyenne, mais il dépasse les 50 cm. En effet, le mâle peut mesurer entre 58 et 64 cm pour un poids de 22 à 30 kg. La femelle est plus petite (54 à 60 cm, 20 à 28 kg). Il a une silhouette harmonieuse, empreinte de beauté et de force.

  • Son corps

On retrouve une ossature légère combinée à une musculature sèche et des tendons d’acier. On dirait qu’il a été spécialement fait pour courir. La hauteur du garrot est un peu inférieure à la longueur de son corps. Sa poitrine bien descendue et large se situe à la moitié de la hauteur de son garrot. Son dos est fort et bien musclé, son rein court, large, ferme et musclé. Ses membres sont longs et musclés, droits et parallèles.

  • Sa tête

Le Braque hongrois à poil court a une tête noble et bien proportionnée. Son crâne est modérément large, tout comme sa truffe. Son museau n’est pas pointu, et ses joues sont fortes et bien musclées. Quant à ses yeux bruns, ils sont plutôt ovales, d’une taille moyenne, offrant un regard vif et intelligent. Ses oreilles sont attachées légèrement en arrière à hauteur moyenne, et pendent contre les joues.

  • Sa queue

L’un des signes distinctifs d’un chien d’arrêt est sa queue qui est portée à l’horizontale lorsque le chien est en action. Elle est légèrement en forme de sabre. Si la caudectomie est autorisée, alors la queue peut être raccourcie d’un quart.

  • Sa robe

C’est donc un Braque hongrois à poil court. Il n’y a pas de sous-poil. On retrouve un poil court et serré, avec une texture rêche et dure au toucher. Sa couleur peut présenter différents dégradés en partant du froment-doré (semmelgelb), parfois plus rouges ou brunâtres, avec des tons de fauve ou sablé. On dit souvent qu’il a la couleur du pain bien cuit.

  • Sa santé

On dit également que le Braque hongrois à poil court serait moins robuste que d’autres races de Braques, sans plus de précision (santé ou endurance physique ?). En tout cas, ce chien a généralement une santé de fer, il supporte aussi bien la chaleur et le froid, c’est un chien qui ne grossit pas lorsqu’il est bien dépensé. Bien entendu, comme tous les chiens de son envergure, il peut présenter des problèmes de dysplasie de la hanche ou des problèmes oculaires.

Alimentation

L’alimentation d’un chien est un point à prendre au sérieux, raison pour laquelle nous inciterons toujours les futurs propriétaires à demander les conseils avisés d’un vétérinaire ou d’un spécialiste de la nourriture canine. De nombreux facteurs doivent être considérés, notamment l’âge du chien, son poids, son niveau d’activité physique, etc. Mais de manière générale, le Braque hongrois à poil court raffole des croquettes de haute qualité, et ne dira pas non à de la bonne nourriture traditionnelle (viande, légumes, etc.).

Entretien et hygiène

Vu que ce chien a le poil court et qu’il n’a pas de sous-poil, son entretien est extrêmement facile. Il suffit de lui administrer au moins un bon brossage par semaine pour entretenir les qualités protectrices de sa fine robe. Toutefois, il reste recommandé de bien inspecter et nettoyer ses oreilles de manière régulière pour détecter et ôter tout ce qui pourrait causer une éventuelle infection.

Tempérament

Le Braque hongrois à poil court figure parmi les meilleurs chiens ayant une très bonne note en termes de comportement et de tempérament. Ce chien est doté d’une personnalité très équilibrée, combinée à un très fort attachement à son maître et à sa famille adoptive. Il a un tempérament naturellement vif et amical, avec une grande faculté d’adaptation. Ce chien pourrait ainsi s’adapter à une vie en appartement malgré sa taille imposante, du moment que son maître respecte ses grands besoins de promenades. Mais il préférera bien sûr une vie à la campagne ou dans une maison avec un grand jardin.

C’est aussi un chien réputé pour être facile à éduquer et pour sa docilité. Faire plaisir à son maître est une chose qui lui tient à cœur. Il adore les enfants, et peut cohabiter avec d’autres animaux (chats, autres chiens, etc.). Toutefois, il sera toujours mieux de l’habituer dès son plus jeune âge, que ce soit pour l’apprentissage de la solitude, la cohabitation avec les autres, le respect des règles, l’obéissance, etc.

En tout cas, le Braque hongrois à poil court est un excellent chien de compagnie qui déborde d’énergie. Il peut être un très bon chien d’arrêt et de chasse, d’ailleurs, c’est ce qu’il est. En revanche, ce sera un piètre chien de garde.