Braque Allemand à poil court

Autrefois, les chiens de chasse étaient réellement utilisés pour la chasse. Mais aujourd’hui, beaucoup de familles les adoptent pour en faire des chiens de compagnie, notamment pour le sport. Mais alors, dans le cas d’un Braque allemand à poil court, est-ce un chien qui peut jouer le rôle d’un chien de compagnie ? Si vous vous posez également cette question, on vous répond tout de suite : il peut effectivement devenir un chien de compagnie, mais il lui faudra des maîtres sportifs et actifs capables de l’emmener faire de grandes promenades quotidiennes, afin qu’il puisse s’épanouir aussi bien physiquement que psychologiquement.

Les origines du Braque allemand à poil court

Le Braque allemand à poil court trouve ses origines dans les régions méditerranéennes, où les chiens d’arrêt étaient utilisés pour la chasse aux filets du gibier à plumes ou encore pour la chasse au vol. Ces chiens commençaient à être répandus, dans les cours princières allemandes, en France, en Espagne, dans les Flandres, etc. Certains prétendent que le Braque allemand descendrait du vieux Braque espagnol qui fut introduit en Allemagne vers le 17e siècle par les Flandres. D’autres pensent qu’il est issu de croisements avec le Pointer anglais.

Dans tous les cas, c’est le prince Albrecht de Solms-Braunfeld qui a élaboré l’ouvrage de base fixant les caractéristiques de la race en 1897. Il s’agit notamment du « Livre des origines du Braque allemand à poil court » (Zuchtbuch Deutsch-Kurzhaar). Le prince a non seulement établi les caractéristiques de la race, mais il a aussi mis au point les prescriptions pour le jugement de la morphologie, ainsi que les règles simples des épreuves de travail pour les chiens de chasse. Mais ce n’est qu’en 1954 que la race a été reconnue de manière définitive par la Fédération Cynologique Internationale ou la FCI.

Caractéristiques

Vitesse, force, endurance, le Braque allemand possède toutes les qualités nécessaires d’un bon chien d’arrêt. Si d’autres races sont plus « à la mode », ce chien reste très estimé et répandu, aussi bien pour ses qualités de chien d’arrêt et de chasseur, mais aussi pour ses qualités de chien de compagnie. Voici notamment ses principales caractéristiques.

  • Aspect général

Le Braque allemand à poil court est un grand chien d’une taille assez imposante, entre 58 et 66 cm de hauteur au garrot pour un poids entre 25 et 32 kg. Rien qu’en le regardant, on sent une grande force, une grande rapidité et une grande résistance. Il a un corps bien dessiné, doté d’une ligne harmonieuse et distinguée. Il a un dos court et ferme, et des membres longs, bien musclés et secs.

  • Son corps

Ce chien a un corps tout en puissance, doté d’une bonne ossature et d’une bonne musculature. Il n’est ni trop chargé ni maigre, ce qui lui confère une grande liberté de mouvement.

  • Sa tête

Il a une tête sèche et bien dessinée. Ses yeux bruns sont d’une taille moyenne. Quant à ses oreilles, elles ne sont pas très longues. Attachées haut, ces dernières retombent à plat sans torsions le long de sa tête.

  • Sa queue

Parmi les signes distinctifs d’un bon chien d’arrêt, on a la queue. Celle du Braque allemand est attachée haut et solide à sa base. Elle s’amincit de manière progressive. Pour la chasse, elle est écourtée de moitié environ. Lorsque le chien est en action, elle est portée à l’horizontale. Au repos, elle est pendante.

  • Sa robe

Ce chien a le poil court, serré et dur. Sa robe peut être de différentes couleurs : marron avec des taches blanches sur la poitrine et/ou sur les membres : blanc avec des taches marron sur la tête et des mouchetures de même couleur sur le corps : noir avec des taches blanches, etc.

  • Sa santé

Le Braque allemand est un chien robuste qui a généralement une santé de fer. Il faudra toutefois le nourrir correctement et le faire travailler, ou du moins faire en sorte qu’il se dépense correctement. Certaines maladies sont néanmoins à signaler, dont le retournement ou la dilatation de l’estomac, les allergies de la peau, certains troubles oculaires comme l’entropion ou la dystrophie cornéenne. Il est conseillé d’organiser une visite chez le vétérinaire tous les 6 mois, ce sera aussi l’occasion de faire le point sur sa vaccination et son déparasitage.

Alimentation

Ce chien est gourmand. D’ailleurs, c’est un excellent moyen pour l’inciter à coopérer lors de son éducation. Il raffole des croquettes de haute qualité, mais peut également avoir un régime traditionnel (viande, légumineuses, etc.). Il reste conseillé de demander conseil auprès d’un vétérinaire ou d’un spécialiste en nutrition canine.

Entretien et hygiène

Avec sa robe à poil court, ce chien est particulièrement facile à entretenir. Il suffit de lui faire quelques brossages réguliers, au moins une fois par semaine, pour maintenir la beauté et les qualités protectrices de sa robe. En revanche, il est conseillé d’inspecter et de nettoyer régulièrement ses oreilles, surtout après une séance de chasse.

Tempérament

Le Braque allemand est un chien doté d’une personnalité équilibrée. Il n’est ni craintif ni agressif. En revanche, il est très joyeux et très joueur. Il est très attaché à son groupe social, c’est-à-dire sa famille adoptive. Il voue même une grande adoration à son maître. Il adore tenir compagnie et jouer avec les enfants.

Par ailleurs, ce chien est tout sauf calme. En effet, il déborde d’énergie, raison pour laquelle il n’est absolument pas fait pour vivre en appartement, ou avec des maîtres sédentaires. Son corps d’athlète a énormément besoin d’activités physiques et stimulantes.

Ce chien n’apprécie guère la solitude, mais pourrait s’en accommoder si on l’y a habitué dès son plus jeune âge. C’est aussi un chien facile à éduquer et obéissant, malgré sa tendance à perdre sa concentration. Il faudra de la patience, de la fermeté et de la douceur, pour arriver à de bons résultats.

Par ailleurs, le Braque allemand à poil court peut être un très bon chien de garde, vu qu’il est particulièrement attaché à sa famille adoptive et à son territoire. Il peut même défendre les membres de sa famille en cas de danger. À noter que c’est un chien qui aboie énormément.