Berger Australien

Le berger australien est reconnu pour être un chien des plus affectueux qui soit. Cette race a un succès fou dans le cœur des Français depuis un bon moment. Dévoué et intelligent, il est un compagnon fantastique pour toute la famille, depuis les tout-petits aux plus âgés. Voici alors les points importants pour mieux connaitre cet adorable animal de compagnie.

Les origines du berger australien

Le chien berger australien ne vient pas de l’Australie comme l’on pourrait s’y attendre, mais du Pays basque. En effet, des pasteurs qui vivaient dans les Pyrénées au 19ème siècle auraient introduit cette race à l’origine. Ces pasteurs seraient ensuite partis pour l’Australie afin de pratiquer l’élevage de moutons, en emmenant avec eux leurs chiens de montagne qui leur servaient de conducteurs de troupeaux. Plus tard, ils ont émigré aux États-Unis avec leurs chiens. Tout simplement, les Américains ont appelé ces chiens venus d’Australie, des bergers australiens.

Séduits par l’intelligence, la polyvalence et la grande compétence du berger australien pour la conduite des troupeaux,les éleveurs du pays de l’Oncle Sam ont ensuite développé la race tout en conservant ses qualités exceptionnelles. Il est devenu rapidement très populaire dans le monde des activités équestres comme les rodéos, les horse-shows et aussi dans les disciplines de plein air telles que la randonnée.

En 1957, l’Australian Shepherd Club of America (ASCA) a participé à l’élaboration des standards de la race.

Finalement en 2007, la Fédération Cynologique Internationale a enregistré le berger australien sous le nom de Australian Shepherd, que l’on connait aujourd’hui sous l’appellation de Aussie.

Les caractéristiques

En véritable chien de berger, l’Aussie est très efficace pour ramener les troupeaux. Aux États-Unis, il est d’ailleurs très prisé dans les ranchs pour cette tâche. Voici les caractéristiques de ce toutou classé dans la catégorie des chiens de grande taille.

Les origines du berger australien

Le chien berger australien ne vient pas de l’Australie comme l’on pourrait s’y attendre, mais du Pays basque. En effet, des pasteurs qui vivaient dans les Pyrénées au 19ème siècle auraient introduit cette race à l’origine. Ces pasteurs seraient ensuite partis pour l’Australie afin de pratiquer l’élevage de moutons, en emmenant avec eux leurs chiens de montagne qui leur servaient de conducteurs de troupeaux. Plus tard, ils ont émigré aux États-Unis avec leurs chiens. Tout simplement, les Américains ont appelé ces chiens venus d’Australie, des bergers australiens.

Séduits par l’intelligence, la polyvalence et la grande compétence du berger australien pour la conduite des troupeaux,les éleveurs du pays de l’Oncle Sam ont ensuite développé la race tout en conservant ses qualités exceptionnelles. Il est devenu rapidement très populaire dans le monde des activités équestres comme les rodéos, les horse-shows et aussi dans les disciplines de plein air telles que la randonnée.

En 1957, l’Australian Shepherd Club of America (ASCA) a participé à l’élaboration des standards de la race.

Finalement en 2007, la Fédération Cynologique Internationale a enregistré le berger australien sous le nom de Australian Shepherd, que l’on connait aujourd’hui sous l’appellation de Aussie.

Les caractéristiques

En véritable chien de berger, l’Aussie est très efficace pour ramener les troupeaux. Aux États-Unis, il est d’ailleurs très prisé dans les ranchs pour cette tâche. Voici les caractéristiques de ce toutou classé dans la catégorie des chiens de grande taille.

Les particularités physiques

Ce chien de berger est admirablement proportionné, plutôt long que haut et avec une ossature moyenne. Les mâles font 51 à 58 cm pour 25 à 34 kg. Quant aux femelles, elles feront 46 à 53 cm pour 19 à 26 kg.

Il est également célèbre et apprécié pour les extraordinaires variétés de sa robe :

  • le bleu merle, caractérisé par une robe argentée tachée de noir avec des marques blanches et feu
  • le rouge merle, reconnaissable par une robe beige et marron avec des marques blanches et feu
  • le noir tricolore, décliné par une robe noire avec des touches de blanc et de feu
  • et le rouge tricolore, caractérisé par une robe marron avec des taches blanches et feu

A noter que toutes ces couleurs peuvent se décliner en une variante bicolore, sans taches de blanc ou sans marques de feu.

Sa tête est bien proportionnée par rapport à l’ensemble de son corps, avec le sommet du crâne plat ou un peu bombé. Son museau et la largeur de son crâne sont pratiquement à la même taille. Le stop est modéré et bien dessiné.

En outre, ses oreilles sont placées bien haut, en forme triangulaire et dans un style tombant. Quand il est en éveil, elles sont repliées vers l’avant.

Ses yeux étirés en amande reflètent une grande vivacité et ils peuvent avoir une belle couleur ambre, marron ou bleu. Parfois, l’on retrouve une magnifique association de ces couleurs, avec des mouchetures.

Le poil de la bête est droit, un brin ondulé et de longueur moyenne avec la présence de sous-poil qui le protège des intempéries. Chez les mâles, l’on constatera une légère crinière.

Son corps est moins en hauteur mais plutôt en longueur, la poitrine haute avec des côtes cintrées et une croupe un peu inclinée. Quant à la queue, elle est droite et ne dépasse pas les 10 cm.

Le comportement

Le berger australien est d’un naturel très affectueux et très protecteur envers son maître. Côté tempérament, ce chien est sociable et n’engage pas les bagarres. En outre, il adore jouer et il a absolument besoin de se défouler physiquement.

Il n’est pas du tout fait pour la garde et l’instinct chasseur n’est pas très développé chez lui. Par contre, il est méfiant envers les inconnus mais une fois qu’il se sent en confiance, il deviendra le meilleur ami de l’intrus.

Par ailleurs, cet excellent chien de travail brille par sa polyvalence, sa perspicacité qui lui permet de s’adapter à une grande variété de tâches notamment la conduite de troupeaux, la pratique de sports canins (compétitions d’agility, d’obé-rythmée…).

Enfin, il a besoin de beaucoup d’affection pour vivre heureux et il adore la compagnie. Il fait un compagnon idéal pour les enfants.

Le régime alimentaire

Le chien berger australien est très gourmand mais comme il ne peut se retenir de se dépenser physiquement, ses excès sont rapidement équilibrés. Il lui faudra en outre des croquettes de très bonne qualité qui satisferont son appétit et qui fourniront les apports énergétiques quotidiens indispensables à cette grande vitalité. Privilégier les croquettes dont l’ingrédient principal est la viande est recommandé pour sa santé, et il faut éviter celles contenant des céréales et trop de légumineuses.

L’entretien

Élever un Aussie demande une certaine implication. Ses ongles doivent être coupés de façon régulière pour éviter les éventuelles fissurations. Ses oreilles doivent être nettoyées fréquemment et ses dents brossées également. Concernant ses poils, des brossages réguliers suffisent. Toutefois, il faut savoir que ce chien mue deux fois chaque année, en général au printemps et en automne, le printemps étant la période durant laquelle il perd une grande quantité de poils.

La santé du berger australien

Malgré sa vitalité débordante, le berger australien a des prédispositions à certaines tares génétiques. Son espérance de vie est toutefois de 13 à 15 ans selon sa qualité de vie et de nourriture mais aussi selon sa génétique. Il souffre souvent de dysplasie au niveau de la hanche ou du coude, ce qui risque d’altérer sérieusement ses capacités motrices. L’on pourra aussi remarquer des troubles oculaires héréditaires comme l’atrophie progressive de la rétine qui peut aboutit à une cécité totale.

Le régime alimentaire

Le chien berger australien est très gourmand mais comme il ne peut se retenir de se dépenser physiquement, ses excès sont rapidement équilibrés. Il lui faudra en outre des croquettes de très bonne qualité qui satisferont son appétit et qui fourniront les apports énergétiques quotidiens indispensables à cette grande vitalité. Privilégier les croquettes dont l’ingrédient principal est la viande est recommandé pour sa santé, et il faut éviter celles contenant des céréales et trop de légumineuses.

L’entretien

Élever un Aussie demande une certaine implication. Ses ongles doivent être coupés de façon régulière pour éviter les éventuelles fissurations. Ses oreilles doivent être nettoyées fréquemment et ses dents brossées également. Concernant ses poils, des brossages réguliers suffisent. Toutefois, il faut savoir que ce chien mue deux fois chaque année, en général au printemps et en automne, le printemps étant la période durant laquelle il perd une grande quantité de poils.

La santé du berger australien

Malgré sa vitalité débordante, le berger australien a des prédispositions à certaines tares génétiques. Son espérance de vie est toutefois de 13 à 15 ans selon sa qualité de vie et de nourriture mais aussi selon sa génétique. Il souffre souvent de dysplasie au niveau de la hanche ou du coude, ce qui risque d’altérer sérieusement ses capacités motrices. L’on pourra aussi remarquer des troubles oculaires héréditaires comme l’atrophie progressive de la rétine qui peut aboutit à une cécité totale.